Digital image
Situé sur les grands terroirs du plateau de Pomerol, face à l’église du village. Le Château Gombaude-Guillot propriété de 8ha, possede de belles parcelles tels que Clinet, La Gombaude, Guillot, Les Grands Vignes, Clos Plince. Depuis 1992, les vignes sont cultivées suivant le cahier des charges Agriculture Biologique (AB certifié par Ecocert depuis 1997). L’encépagement est majoritairement en merlot, on trouve également du Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Malbec. L’âge moyen des vignes est de 40 ans mais on peut retrouver des pieds centenaires dans le Clos Plince. Vendanges manuelles, trie à la vigne puis au chai, vinification en levure indigène, soufre minimum et élevage en barrique de chêne de l’Allier, 50% de fût neuf, cela varie suivant le millésime, pas de filtration. Pour le sol, graves glaciaires sur argiles pour Gombaude et sable sur argile pour Clos Plince qui en fait un terroir précoce.

Digital image

Place à la dégustation !

Digital image

Château Gombaude-Guillot 1975 :

Robe Grenat au reflet orangé, brillante. Nez délicat, élégant sur le sous-bois, notes truffées, épices et fruits noirs. Attaque Fraîche, bouche dynamique, tanins fins, équilibrée et une belle structure. Rétro sur la truffe, épices douces, minéral. Final Fraîche et persistance aromatique longue.

Château Gombaude-Guillot 1978 :

Robe rouge d’intensité moyenne allant sur le tuilé, reflet orangé. Nez légèrement fermé et d’intensité moyenne sur des notes cacaotées, café et sous-bois. Attaque fraîche, une belle fraîcheur enrobée par une belle matière. Equilibré, avec des tanins fins mais présents, rétro sur la groseille, café et minéralité. Final sur la fraîcheur, persistance aromatique longue.

Château Gombaude-Guillot 1982:

Une robe grenat aux reflets orangés. Nez fin et élégant sur le pruneau, les épices et des notes animales. Une attaque en bouche fraîche, des tanins fins, équilibré, avec une belle fraîcheur. La rétro-olfaction confirme le nez avec des arômes de pruneaux aux épices. La finale en bouche est fraîche avec une persistance aromatique longue.

Château Gombaude-Guillot 1983 :

Robe rouge profonde, reflet grenat, brillante. Nez très aromatique, des notes animales, sous-bois et groseille. Attaque ronde, évolution sur la fraîcheur, tanins très présents mais fins, bel équilibre et forte structure, manquant un peu de finesse, de la matière. Un vin d’hiver. Rétro champignons, cuir, groseille et épicé. Finale fraîche et persistance aromatique longue.

Château Gombaude-Guillot 1989 :

Robe grenat au reflet orangé, brillante. Nez fin, élégant, complexe sur la groseille, le café, sous-bois, réglisse, curry et épices douces, raisin de Corinthe. Attaque ronde, évolution tout en rondeur soutenue par une belle fraîcheur, tanins fins et veloutés, superbe équilibre, structuré, rétro sur la réglisse, groseille, sous-bois. Finale fraîche et persistance aromatique d’une longueur exceptionnelle.

Château Gombaude-Guillot 1995 :

Robe grenat, reflet rouge profond, brillant. Nez élégant expressif, sur le cassis, la mûre, sous-bois, des notes épicées et de torréfaction. Attaque fraîche, bouche dynamique avec une belle rondeur, tanins élégants tout en finesse, un superbe équilibre et une structure tout en finesse, rétro sur épices et sous-bois. Finale dynamique et très belle longueur en bouche.

Château Gombaude-Guillot 2001:

Une robe grenat aux reflets rouges profond. Nez fin et élégant sur le fruit noir, les épices et un boisé léger. Une attaque en bouche fraîche, bouche tendu, tanins fins et présent, équilibré et structuré. La rétro-olfactions est sur le fruit noir, les épices et minéral. La finale est fraîche et la persistance aromatique très longue.

Château Gombaude-Guillot 2004 :

Robe rouge profonde, reflet violet, brillant. Nez fin et élégant sur le fruit rouge, épices et des notes de torréfaction. Attaque fraîche, bouche toute en rondeurs, tanins fins et veloutés, structurés, un bel équilibre rétro sur les épices, fruits rouges, beurré et quelques notes toastées. Finale fraîche et persistance aromatique longue.

Château Gombaude-Guillot 2005 :

Robe rouge très profonde, reflet violet, brillante, de belles jambes. Nez fin et élégant sur la réglisse, le fruit noir et boisé léger. Attaque ronde, évolution toute en rondeurs, une matière tapissant le palet, tanins présents mais d’une belle finesse, équilibre un peu différent des autres millésimes un peu moins de fraîcheur sans être lourd et pâteux, rétro sur le fruit noir, torréfié, boisé léger, réglisse et minéral, finale ronde, persistance aromatique d’une longueur exceptionnelle.

Château Gombaude-Guillot 2007 :

Robe violine reflet violet, brillante Nez fin et élégant, sur le fruit rouge, les épices et note toastée. Attaque Fraîche, une évolution sur la rondeur, tanins fins et élégants, bel équilibre, structure toute en finesse. Rétro sur le cassis, toasté et épices. Finale fraîche et persistance aromatique très longue.

Château Gombaude-Guillot 2009 :

Robe rouge très profond, reflet violet, brillante et présence de jambe épaisse. Nez expressif, élégant et fin, sur le fruit rouge, les épices et sur le toasté. Attaque ronde, rondeur soutenue par une belle fraîcheur, équilibré et structuré, rétro sur les fruits noirs (mure, cerise, cassis), léger boisé et minéral. Une très belle matière, finale fraîche et longueur exceptionnelle.

Clos Plince 2009 :

Une robe rouge profonde aux reflets violet, brillante. Nez frais, élégant et expressif sur la cerise, le cassis, la réglisse et les épices. Attaque fraîche, une belle rondeur et des tanins velouté soutenu par une belle fraîcheur, équilibré. Vin charnu avec une belle matière, une rétro-olfaction sur la cerise, le cassis, la baie de raisin et léger toasté. La finale fraîche et persistance aromatique longue.

Digital image

Cette dégustation a été marquée par un joyaux le millésime 89 exceptionnel tant par la finesse, la matière, la structure et l’équilibre avec une longueur en bouche exceptionnelle, un millésime 95 très fin, des millésimes 83 78 et 75 avec encore de la structure et de la matière, des vins d’hivers à accorder sur des gibiers et champignons. Des millésimes récents qui ont un très gros potentiel de garde, fins et élégants. Un domaine produisant des vins marqués par la finesse des tanins, une belle fraîcheur et équilibrés.

Digital image

Geoffroy Gamba