Hier soir, j’ai eu encore la chance de partager un repas en compagnie d’amis avec Bruno Stirnemann au piano. Bruno a lancé son concept de cuisine a domicile, oenotourisme et événement autour du vin et de la cuisine, dénommé Les Accords de Bruno.

J’apprécie la cuisine de Bruno simple et efficace autour de beaux produits, ces accords mets et vins judicieux, promettent des moments de gastronomie inoubliable.

Présentation:

« Titulaire d’un doctorat de biologie, j’ai laissé derrière moi ma carrière de chercheur pour donner libre cours à ma passion de la table et des vins.
Je considère que l’art culinaire et œnologique est bien un fait culturel à part entière. Depuis des années, toujours à l’affut de produits originaux, j’ai développé une cuisine différente, personnelle, une cuisine qui me ressemble ! Le respect du produit est un élément fondamental de ma cuisine.

A travers les « Accords de Bruno », je contribue à révéler cet éventail de saveurs du sud de la France. Au fil de mes rencontres en Languedoc, j’ai pu apprécier les traditions, les produits et les habitudes gustatives de cette terre méditerranéenne.
Fort d’une grande expérience de dégustateur, j’ai acquis une véritable expertise dans l’art d’accorder les mets et les vins.
A travers un concept novateur et très personnel, j’ai créé « Les Accords de Bruno » pour faire partager ma passion et mon goût pour les vins, la cuisine et la gastronomie. Les vins peuvent être dégustés seuls, mais c’est « accompagnés » qu’ils révèlent le mieux leur personnalité. Un fromage, un légume, une viande, un dessert, font, bien choisis, d’excellents compagnons.

Avec sincérité et plaisir, je me veux passeur de goût. »

Revenons au sujet qui me pousse a écrire ce billet, le grand moment de gastronomie d’hier soir.

Caviar et ChampagneToast de Caviar des Pyrénées et Cuvée Solera Champagne Pouillon (1997 à 2008)
Le choix du Champagne fût excellent la fraîcheur de celui-ci à permis de mettre en relief les saveurs du caviar, une bulle fine et beaucoup d’élégance.

Cuvée Solera Champagne PouillonL’assiette de charcuteries de Michel Aninat a Hérépian, le pâté-croûte qui lui à permis de finir 4éme en finale des Championnat du Monde, saucisse sèche, fritons du Haut-Languedoc et fricandeau. En accord nous avons eu le droit a un Pommard 1er Cru 2009 du Domaine Chantal Lescure, beau pinot noir tout en rondeur (année chaude), des tanins veloutés et très accessible. L’accord fût magnifique.

1896993_10202901667201147_571416863_nLes pâtes fraîches al dente, truffes Tuber melanosporum accompagné d’un Barolo 2003 de Teobaldo Cappellano . Le parfum de la truffe était en parfait accord avec le Barolo, seul bémol le millésime solaire qui apporté un pointe alcooleuse en fin de bouche. Sur un millésime plus classique, avec un peu plus de fraicheur l’accord eu été parfait.

11561_10202902067411152_747133915_nComme le repas fût copieux on fini sur un plateau de fromage accompagné d’un Sangiovese du Domaine Pacina. Il Secondo di Pacina 2011 (jeunes vignes), de joli tanin fin, de l’élégance et de la fraicheur.

http://accords-de-bruno.fr/wp/

Geoffroy Gamba